Est-il possible qu’autant de scientifiques se trompent?
nLa science doit s’appuyer sur des preuves et non sur des opinions, mźme celles des experts.
nThomas Kuhn, Structure des révolutions scientifiques, décrit la sociologie des changements de paradigme.
nConsidérons le cas de la « dérive des continents ».